L’EMOI PHOTOGRAPHIQUE


« Détournements»

28 mars – 03 mai 2020

ANGOULEME

L’Emoi Photographique est un festival se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente, 2020 est sa huitième édition.
Il veut donner à voir par l’intermédiaire de l’exposition un panorama large de la pratique photographique, pour cette raison :
* Les photographes sont issus d’un appel à candidature.
* au moins l’un des travaux exposés aura été réalisé à partir d’un procédé ancien afin de faire découvrir au public des pratiques alternatives et ce qu’elles permettent.

* chaque année, les organisateurs invitent jusqu’à cinq photographes d’un dont au moins est local et un autre africain, car pour l’association éponyme organisatrice de l’événement, d’une part « Le Festival offre une vitrine aux photographes africains, une ouverture et un échange, et d’autre part, l’Afrique est le lien fédérateur des membres de l’association. ».

Thème, Exposants 
Le thème de cette année est « Détournements» il est décliné en 22 expositions qui se partagent 11 lieux  du 28 mars au 03 mai 2020.

* Un invité :

Georges Rousse : sa vision personnelle du monde grâce à la photographie et à l’anamorphose sera exposée au Musée d’Angoulême.

* Vingt et un photographes retenus par les organisateurs suite aux travaux fournis lors de l’appel à candidature (+12 photographes dont le travail fera l’objet d’une projection à l’hôtel St Simon).

*Un partenariat avec le centre LGBT-Adhéos où seront exposés les travaux de Gérard Chauvin et de Daniel Nassoy.

 

Laisser un commentaire