L’EMOI PHOTOGRAPHIQUE


« Mystères et enchantements, de l’obscurité à l’émerveillement »

L’Emoi Photographique est un festival se déroulant à Angoulême et sa grande agglomération en Charente, 2019 est sa septième édition.
Il veut donner à voir par l’intermédiaire de l’exposition un panorama large de la pratique photographique, pour cette raison :
* Les photographes sont issus d’un appel à candidature.
* au moins l’un des travaux exposés aura été réalisé à partir d’un procédé ancien afin de faire découvrir au public des pratiques alternatives et ce qu’elles permettent.
* chaque année, les organisateurs invitent jusqu’à cinq photographes d’un dont au moins est local et un autre africain, car pour l’association éponyme organisatrice de l’événement, d’une part « Le Festival offre une vitrine aux photographes africains, une ouverture et un échange, et d’autre part, l’Afrique est le lien fédérateur des membres de l’association. ».
Thème, Exposants 
Le thème de cette année est « Mystères et enchantements : de l’obscurité à l’émerveillement » il est décliné par 27 exposants qui se partagent 12 lieux et 28 expositions du 30 mars au 05 mai 2019.
* Deux invités :

Flore Aël-Surun dont les 10 000 esprits seront exposés au Théâtre d’Angoulême scène nationale,

Laurent Chéhère dont les flying houses seront exposées au Musée d’Angoulême.

* Vingt cinq photographes retenus par les organisateurs suite aux travaux fournis lors de l’appel à candidature

Alain Goirand, Arthy Mad, Baudoin Mouanda, Bruno Blais, Cécile Menendez, Céline Levain, Christian Barbe, Claire Dias-Lachaise, Clarisse Rebotier, Claude Massassa-Bunny, CO, Cush Mok, Dominique Agius, Dorothée Machabert, Eric Rumeau, Jean-André Bertozzi, Lisa Elin, Mitar Terzic, Natalia Kovachevski, Novowestern, Olivier Muhlhoff, Pascale Brienne, Pierre Louis Ferrer, Rumeda, Stéphane Robin.

Laisser un commentaire